Evénements passés

Dimanche 8 mai 17h30

Soirée littéraire et Théâtrale

Mel Bonis   (1858-1937) 
ou
De la musique avant toute chose.

Théâtre musical.

Texte original de Frank Pierobon,
dit par 
Sophie de Tillesse,

La soprano Marie-Noëlle de Callataÿ est hélas souffrante et ne pourra pas chanter.

C’est la pianiste Anait Karpova qui assurera seule la partie musicale.

dans des œuvres de Mel BONIS.

C’est avec ravissement  que l’on redécouvre aujourd’hui l’œuvre de la compositrice Mélanie Bonis (1858-1937). 
Jadis rarissimes, ses enregistrements sont désormais nombreux. L’écouter, c’est l’aimer… 
On en vient alors à s’intéresser à sa vie, et l’on prend meilleure conscience de ce qu’il était pratiquement interdit aux femmes, au dix-neuvième siècle, d’exister par elles-mêmes, de décider de leur vie et de faire œuvre créatrice. 

Frank Pierobon

Samedi 23 avril 20H00

Récital piano Laurent Pigeolet

Laurent Pigeolet a accumulé une longue expérience de compositeur, pianiste, organiste, improvisateur et enseignant dans diverses disciplines musicales.

Ses œuvres sont jouées lors de nombreux festivals (Loop, Emergence, Ars Musica). Il écrit pour tous types de formations : du solo à l’orchestre, en passant par la musique de chambre, la musique électroacoustique et mixte. Il a collaboré avec de nombreux ensembles, lesquels apprécient son style coloré, original et innovant. Il compose, arrange et improvise également pour la danse, le théâtre et le cinéma.

En tant qu’interprète, il se produit avec orchestre, au sein de diverses forma-tions de chambre, en soliste et accompagnateur. Son répertoire très étendu couvre toutes les périodes

depuis le moyen-âge jusque la musique contem- poraine, en passant par les musiques du monde. Il connu pour l’originalité de ses programmes, desquels se dégagent toujours une vaste palette sonore, une expressivité intense, une grande capacité d’intériorisation ainsi qu’une haute virtuosité. L’audace et la pertinence de ses choix esthétiques sont toujours très appréciés. Laurent Pigeolet laisse souvent une place à l’improvisation. Depuis quelques années, il se spécialise dans l’accompagnement improvisé de films muets (ciné-concerts).

Laurent Pigeolet accorde également une grande importance à la transmission. Le Conservatoire Royal de Bruxelles, l’IMEP, l’Académie de Wavre et l’Académie de Court-Saint-Etienne font partie des lieux où il dispense ses cours de composition, d’analyse musicale, de piano, d’accompagnement et d’improvisation.

Programme

– « Dans les brumes » (pièce n°1)    Léos JANACEK  ( 1854 – 1928 )  (5 m)

– « Images », première série   Claude DEBUSSY ( 1962 – 1918 ) (15m)« Danses argentines »   Alberto GINASTERA ( 1916 – 1983 ) (15 m)

– « Sonate « 1.X.1905 » »   Léos JANACEK – Laurent PIGEOLET (25 m)

– Improvisation(s)

La Sonate 1/X/1905 de Léos Janacek, L’oeuvre miraculéeProjet de réécriture et de prolongement par Laurent Pigeolet, compositeur et pianiste.

L’histoire d’une Sonate incroyable… 

-inachevée, car en partie brûlée et jetée au fleuve par son auteur, L. Janacek.

-partiellement ressuscitée (grâce à une pianiste déterminée qui avait secrêtement copié les deux premiers mouvements, par clairvoyance peut-être?) et finalement complétée par Laurent Pigeolet pianiste, compositeur, qui a entrepris, plus de cent ans plus tard, de composer une suite et une fin, après s’être plongé corps et âme dans « le fantôme » d’1.X.1905, la mystérieuse et unique sonate pour piano de Janacek. Le projet en soi dépasse la simple envie de reconstituer un mouvement disparu. Tout en respectant l’esprit, l’esthétique de Janacek, Laurent Pigeolet a souhaité donner une seconde vie à la Sonate 1 »/X/1905 » mais en allant plus loin qu’ un travail de simple reconstitution historique, archéologique. Même si d’un certain point de vue, les deux mouvements retrouvés peuvent se suffire en soi (cela dépend surtout de l’intention qu’on y met, de la manière de l’interpréter), dans une perspective compositionnelle, analytique, et au regard de l’histoire de la sonate au cours des siècles, pour Laurent Pigeolet cette oeuvre en deux mouvements est déséquilibrée. Réinventer une marche funèbre à la suite ne me semblait pas suffisant pour la compléter. Janacek avait certainement en tête un projet plus ambitieux. Peut-être que le poids de la tradition de la sonate et l’enjeu était trop important, et que pris dans d’autres projets, en pleine période personnelle très sombre, Janacek a abandonné son projet initial.

Etonnamment, contrairement à toutes les autres oeuvres classiques, il semblerait que personne n’ait réécrit au moins la marche funèbre disparue. C’était donc un immense défi passionnant en même temps qu’un grand honneur pour le compositeur d’aujourd’hui d’être sans doute le premier à proposer une suite et une amplification à ces deux mouvements.

En savoir plus….

Vendredi 25 mars 20H00

Récital piano Myriam Ayari

Programme :

J. Brahms : Sonate pour piano en fa mineur op.5

R. Schumann: Kinderscenen op. 15 

En savoir plus……https://soundcloud.com/ayarimyriam
https://www.facebook.com/Myriamayari.piano

Jeudi 18 mars 20H00

Deux virtuoses expriment leur soutien à l’Ukraine

Concert Violon et Piano Jean Samuel Bez (violon) et Jean-Luc Therrien (Piano)

Les artistes offrent généreusement ce concert et vous apporterez ainsi une aide concrète et vitale à la famille de Larissa et de ses proches dont la vie est déchirée par le conflit.

Concrètement, nous vous demandons de réserver comme d’habitude sur notre blog et de remplacer le paiement à l’entrée par un don, le plus généreux possible, sur le compte BE94 3631 0515 5114 de P. Kervyn avec en communication: UKRAINE

Présentation :
Fruit d’une rencontre musicale en juillet 2016 au domaine d’Orford au Canada, ce
duo est composé du violoniste français Jean-Samuel Bez et du pianiste québécois Jean-Luc
Therrien. Moins d’un an après leur formation, ils reçoivent en avril 2017 la plus haute
récompense (First Absolute Prize) au Concours International Luigi Zanuccolli (Italie). Ils
ne cessent de développer depuis un intense dialogue culturel transatlantique, et réalisent
régulièrement des tournées de concerts tant en Europe qu’en Amérique du Nord.
Leur répertoire met l’accent sur les grandes œuvres virtuoses des XIXe et XXe siècles, dons
les sonates d’Enescu, Poulenc ou César Franck… Les deux musiciens, nourris par leur
formation au sein des plus grandes écoles autrichiennes, ont à coeur d’aborder également
les classiques viennois et la musique de salon, tout en élégance et légèreté de compositeurs
comme Fritz Kreisler.
En 2021, ils enregistrent un premier disque consacré au genre de la fantaisie et à cette
incroyable liberté entre rêve et passions qu’il a pu offrir aux compositeurs, de Schumann à
Messiaen, en passant par Schoenberg et une commande originale à la compositrice francoarménienne Eugénie Alécian.

Au programme

Gustave Samazeuilh, Fantaisie élégiaque (1897) Eugénie Alécian, Fantaisie Artsakh (2021) Fritz Kreisler/Antonin Dvorak, Fantaisie Slavonne (1914) Robert Schumann, Pièces de fantaisie op. 73 (1849)
Lili Boulanger, Nocturne (1911) – D’un matin de printemps (1918) Fritz Kreisler – Viennese rhapsodic fantasietta (1948) 

www.jeansamuelbez.com

www.jeanluctherrien.com

youtube (Sonate de Poulenc) : https://youtu.be/u8UuVAB6JdM

https://www.youtube.com/watch?v=u8UuVAB6JdM

24 et 25 Février 19H00 2 concerts sold out!

CONCERT CARITATIF : Le Bénin à l’honneur!

Pierre Fontenelle : Violoncelle

Ezgi Göktürk : Piano

Juliette Gauthier : Harpe

Programme :

Eugène Ysaÿe – Méditation, poème pour violoncelle et piano
Henriette Renié – Ballade Fantastique pour harpe seule, d’après ‘Le Coeur Révélateur’ de Poe
Leos Janacek – Pohádka (Conte de Fées),  pour violoncelle et piano, basé sur un poème de Joukovski

Vincent Ghadimi – Magellan pour harpe seule
Mieczysław Weinberg – 1ère Sonate pour violoncelle seul
Sulkhan Tsintsadze – Arobnaya, Chonguri, Sachidao (Trois chansons populaires georgiennes) pour violoncelle et piano

Samedi 12 février 20H00

Parmi les sources musicales multiples de Philippe Quevauviller (chant), Georges Moustaki, lui-même nourri de musiques du monde, a une place à part… sa poésie et ses mélodies l’accompagnent depuis l’adolescence et lui ont donné de solides racines. Avec Farida Zouj (chant), Alexandre Latora (guitare) et Osman Martins (percussions, cavaquinho), Philippe revisitera un florilège de chansons de Moustaki dans l’espace intimiste d’Au Living, une formule “concert à la maison” à Louvain-la-Neuve qui se prête magnifiquement à ce type de soirée musicale.

Among Philippe Quevauviller’s multiple musical sources (vocals), Georges Moustaki, himself nourished by world music, has a special place… his poetry and melodies have accompanied him since adolescence and have given him solid roots. With Farida Zouj (vocals), Alexandre Latora (guitar), and Osman Martins (percussions, cavaquinho), Philippe will be revisiting an anthology of Moustaki’s songs in the intimate setting of Au Living, a « concert at home » formula in Louvain-la-Neuve which lends itself magnificently to this type of musical evening.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑